Edito du 18/03: Google Reader est mort !

Cette semaine dans l’édito je vais y aller moi aussi de mon billet sur la fermeture de Google Reader. Je suis assez attaché à Google et même si j’essaie de plus en plus de m’en passer, c’est assez difficile étant donné la qualité des services. Comme beaucoup de gens j’utilisais Reader pour faire ma veille de tous les jours parce que quoi qu’en disent les pseudos experts rien n’est aussi efficace que les flux RSS pour une veille correcte. Et là c’est le drame…ou pas !

Google ayant annoncé à la surprise générale que son lecteur de flux allait dégager dans l’opération Spring Cleaning annuelle le 1er Juillet tous les geeks, blogueurs, etc. de la terre se sont mis à hurler. Je ne vais pas y aller par quatre chemins: pour moi la disparition de Google Reader est une bonne chose. D’abord les utilisateurs de Reader vont se rendre compte qu’être dépendant d’un service a ses inconvénients puisque l’on est obligatoirement dépendant de l’entreprise qui le maintient. C’est une évidence mais en hébergeant vos propres services vous les faites vivre et vous êtes indépendants ! Le service ne s’arrête que quand vous arrêtez votre serveur. C’est en ce sens que la fermeture de Reader est une bonne chose: la prise de conscience de notre dépendance a des entreprises privées dans notre usage du web. On est d’accord en hébergeant vos services vous ne retrouverez surement pas le même niveau de service mais la démocratisation de ces outils peut permettre de s’en approcher en relançant le développement de certains. Je ne vais pas vous faire une liste des alternatives à Google Reader mais vous pouvez d’ores et déjà vous pencher sur mon tuto sur Tiny Tiny RSS et jeter un oeil à la liste de SebSauvage sur les alternatives libres. Pour résumer on peut dire que la fermeture de Reader est un beau cadeau de Google à l’auto-hébergement !
Sinon pour ceux qui n’ont pas l’envie ou les compétences pour mettre les mains dans le cambouis il existe beaucoup d’autres lecteur de flux RSS dispos mais le problème se représentera à leur fermeture. Le meilleur d’entre eux pour moi est pour l’instant Feedly: à essayer !