[Tuto] Lecteur RSS auto-hébergé: Tiny Tiny RSS et Ubuntu Server 10.10

Si comme moi vous effectuez une veille quotidienne sur vos passions, votre nom ou encore pour des besoins professionnels vous devez surement uiliser les flux RSS. Le lecteur de flux RSS le plus répandu est Google Reader. Tiny Tiny RSS est un lecteur de flux RSS a héberger chez soi possédant une interface quasi similaire à celle de Google Reader. Nous allons voir dans la suite comment héberger son instance de Tiny Tiny RSS chez soi…

Pour commencer il vous faut un serveur Web (ou LAMP) équipé des modules php5-mysql et php5-json. Ensuite il faut se rendre sur le site du projet et on télécharge l’archive que l’on va dézipper dans le répertoire /var/www/ de son serveur Web. Pour que Tiny Tiny RSS fonctionne il faut créer une table MySQL (ou PostgreSLQ). Pour créer la table c’est très simple:

mysql -u votreutilisateur --password=votremotdepasse

> CREATE DATABASE tt-rss;
> quit;

Et pour remplir la table avec le schéma fourni:

mysql -u votreutilisateur --password=votremotdepasse nomdevotretable < /var/www/tt-rss/schema/ttrss_schema_mysql.sql

Ensuite il faut renommer le fichier config.php-dist en config.php et l’éditer comme ceci:

define('DB_TYPE', "mysql");
define('DB_HOST', "localhost");
define('DB_USER', "votreutilisateurmyql");
define('DB_NAME', "tt-rss");
define('DB_PASS', "motdepasseSQL");
define('DB_PORT', 'leportdeMySQL');

Vous pouvez aussi régler d’autres paramètres utiles:

Autoriser plusieurs utilisateur:

define('SINGLE_USER_MODE', false);

Autoriser le démon de mise à jour des flux (tout dépend de vos droit d’accès sur le serveur):

define('ENABLE_UPDATE_DAEMON', true);

Pour vérifier automatiquement la présence de nouvelles versions:

define('CHECK_FOR_NEW_VERSION', true);

Il existe encore beaucoup d’autres réglages disponibles dans ce fichier.

Pour finaliser l’installation il faut rendre inscriptibles deux répertoires à savoir les icônes et le cache de HTMLPurifier:

chmod -R 777 /var/www/tt-rss/icons/

chmod -R 777 lib/htmlpurifier/library/HTMLPurifier/DefinitionCache/Serializer

Enfin on se rend à l’adresse http://ipduserveur/tt-rss et on se connecte avec admin/password

Pour que les flux se mettent à jour automatiquement et si vous avez le droit de faire tourner un démon sur votre serveur (voir ici pour les autres) il y a encore quelques étapes à suivre.

Déjà il faut modifier le fichier update.php pour lui communiquer les informations de connexion à la base:

$link = db_connect(hotedelabase, utilisateurdelabase, motdepasse, nomdelatable);

Ensuite pour démarrer le démon cette commande suffit:

php ./update.php -daemon

Mais cela peut être plus pratique de programmer le lancement automatique du démon. Pour cela il nous faut un script placé dans /etc/init.d/ que l’on va appeler tt-rss_daemon et qui contiendra:

#! /bin/bash

PATH=/bin:/usr/bin:/sbin:/usr/sbin

DAEMON=/var/www/tinyrss/update.php -daemon

test -x $DAEMON || exit 0

case "$1" in
start)
/var/www/tinyrss/update.php -daemon
;;
stop)
killall php
;;
force-reload|restart)
$0 stop
$0 start
;;
*)
echo "Usage: /etc/init.d/atd {start|stop|restart|force-reload|status}"
exit 1
;;
esac
exit 0

Puis on enregistre ce sript dans les différents run levels:

sudo update-rc.d tinyrss_daemon defaults

Et voilà tout est terminé ! Vous n’avez plus qu’à ajouter vos flux !

En bonus: exporter vos flux Google Reader dans Tiny Tiny RSS en images:

On exporte:

Export flux RSS Google Reader

Et on importe:

Import flux Google Reader dans Tiny Tiny RSS

Simple non ?

8 Responses

  1. Mealin 11 février 2011 / 0 h 58 min

    Quel est l’intérêt de l’auto-hébergement de ce côté là ?

    • Thomas 11 février 2011 / 7 h 22 min

      C’est plutot évident: avoir son propre « Google Reader like » sans dépendre de personne et accessible de partout.

      • Mealin 11 février 2011 / 17 h 40 min

        A moins de chercher à se passer de google (pour les raisons que l’on souhaite) ma question reste en suspend … quel intérêt de vouloir l’héberger chez soi ? En théorie les serveurs de google sont quand même plus réactifs et fiables que les nôtres et également accessible de partout ?

        • Thomas 11 février 2011 / 17 h 50 min

          Oui du coup c’est ce que je disais dans ma précédente réponse. Mais en plus de te passer de Google comme te le permetterait n’importe quel lecteur de RSS (Liferea, Outlook, etc…) celui ci est accessible de partout comme Reader.

  2. Hippolyte 14 février 2011 / 9 h 31 min

    Et puis si c’était réellement inutile, se serait encore plus geek ! \o/ Perso, reader me va bien pour l’instant, mais c’est une bonne alternative. 😉

Comments are closed.