Degoogliser son smartphone Android c’est (presque) facile ! – Partie 1

Quand on veut commencer à se passer des fameux GAFAM, il faut se poser la question de ce qu’il va advenir de ce auquel nous sommes souvent très attachés: notre smartphone. En effet, si pour les possesseurs d’iPhone il est bien entendu impossible de se passer d’Apple, les possesseurs de téléphones sous Android peuvent toutefois faire un grand ménage. Android a le mérite de rester encore assez « hackable » et on peut se débarrasser d’une bonne partie de la couche Google et des services privateurs.  Dans cette partie on va donc voir comment il est possible de se passer de la version d’Android fournie par Google, votre constructeur ou votre opérateur.

Un smartphone Android est composé de plusieurs couches logicielles dont celle qui fait office de système d’exploitation: la ROM. Pour installer la ROM il faut installer ce qu’on appelle un recovery, une sorte de mode de récupération permettant d’effectuer des opérations de plus bas niveau comme installer un système ou en effacer des parties. J’ai l’habitude de choisir les systèmes que j’utilise en fonction de leur communauté et de leur activité. C’est pourquoi pour ce qui est du recovery je vous conseille TWRP. Je ne vais pas expliquer comment l’installer ici sachant qu’il y’a une méthode par constructeur et encore quelquefois cela peut dépendre du modèle. Pour vous expliquer tout cela des gens le feront mieux que moi sur le site officiel ou les forums XDA.

Une fois que le mode recovery a été installé il est possible d’installer la ROM de son choix. Là encore si on se base sur la communauté et la fiabilité c’est LineageOS née des cendres de Cyanogen qui s’impose. Avec toutefois un problème de taille: LineageOS a tendance a supposer que vous allez installer les Services Google. Lorsque nous allons installer LineageOS sur notre téléphone nous auront un système Android dénué de services Google. A savoir que les services de synchronisation, de localisation, de notifications d’habitude disponibles au sein des Google Play Services -véritable plaie pour qui se soucie de ses données personnelles- ne seront pas disponibles. A moins bien sûr que vous n’installiez ensuite via votre recovery la surcouche Google souvent appelé les GApps. Si l’on veut bénéficier d’une qualité de service approchant d’un téléphone complètement googlisé nous allons devoir installer de quoi profiter des services de notifications et de localisation de manière « propre » ou respectueuse. Pour cela il existe un projet baptisé  MicroG qui permet de mettre a disposition de façon libre les librairies et applications verrouillées par Google pour profiter de ces fonctions. Cela veut dire concrètement que vous allez installer une copie du strict minimum des services Google et que ceux ci ne vont ni collecter vos données ni les envoyer on ne sais ou. Pour des raisons discutables l’équipe de développement de LineageOS refuse d’implémenter dans leur ROM la fonctionnalité permettant d’installer la couche microG. Comment faire me direz vous ? Et bien on se tourne vers la version modifiée par microG de LineageOS. C’est la même chose que LineageOS mais à chaque mise à jour l’équipe de microG récupère les sources, installe ses applications et librairies et vous ressort tout ça comme une ROM classique ! Pas bête hein ? Petit plus il est possible pour les gens déjà sous LineageOS de passer sous cette version avec la doc ici.

Normalement si vous avez lu cet article jusqu’au bout vous vous êtes rendus compte qu’il est possible de degoogliser son téléphone sans perdre trop de fonctionnalités, si j’ai pu susciter un intérêt j’espère que vous oserez franchir le pas de ces modifications. Je n’explique pas spécialement comme faire car je vous donne tous les endroits qui vont vous permettre d’apprendre, d’échanger sur la façon de faire. Il faut juste garder en tête que tout cela est beaucoup plus facile que ça en à l’air. Bien entendu sans faire du support technique d’installation les commentaires restent ouvert.

Je pense que je vais faire un article entier dédié à microG parce que c’est assez compliqué à faire tourner correctement quand on ne connaît pas trop le système et j’ai eu des soucis que j’ai fini par résoudre.

Vous pouvez aussi aller faire un tour sur la page de la campagne Libérez votre Android de la Free Software Foundation Europe a qui j’ai honteusement piqué la miniature de cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.