Initiation à Tails : téléchargement et installation

Tails est un système live sécurisé dont les mérites ont largement été vantés par Edward Snowden. Sa mission principale est la protection de l’utilisateur, de ses données et de ses communications. C’est une distribution Linux qui s’exécute depuis une clé USB en utilisant la mémoire vive (RAM) du système hôte pour fonctionner. Cela signifie qu’une fois le PC éteint aucune trace de votre passage ne sera présente sur celui ci.

Bien sûr ce n’est pas la seule fonctionnalités de Tails. Navigation par TOR, chiffrement des données et des communications sont bien entendu au rendez vous. Financé par des organismes reconnus tels que le projet TOR ou la fondation Mozilla, Tails est basé sur Debian ce qui assure une certaine stabilité au projet.

Soyons clairs Tails n’est pas réservé aux paranos, complotistes, illuminés en tout genre qui se pensent surveillés par leur gouvernement. Il existe une multitude de situations dans lesquelles Tails va s’avérer utile. On peut par exemple penser aux lanceurs d’alertes qui peuvent avoir besoin de dissimuler leur activité ainsi qu’aux activistes en général. De manière plus générale toute personne qui évolue dans un environnement non sûr comme par exemple un réseau surveillé ou encore un hot-spot wifi public pourra utiliser Tails pour se protéger.

Que vous soyez dans une situation nécessitant l’utilisation de Tails ou que vous ayez simplement envie de le tester on va voir dans la suite comment se procurer Tails dans un premier temps puis comment créer une clé USB Tails simplement. Commencer par là me semble essentiel car le processus n’est pas spécialement transparent pour tout le monde. Je verrais par la suite si d’autres articles peuvent être utiles pour l’utilisation a proprement parler du système.

1 – Prérequis

Nous allons utiliser une méthode fiable, discrète et multi-plateforme donc nous allons passer par TOR et l’extension de vérification fournie par l’équipe de Tails.  Ensuite nous allons devoir utiliser un logiciel pour créer nos clé USB et nous utiliserons donc Etcher. Le choix de ces deux logiciels s’explique simplement par le fait qu’ils sont multiplate-forme et que vous aurez donc la même interface que vous soyez sous Windows, Ubuntu ou Mac.

Pour créer un support Tails final de confiance nous allons d’abord créer une version minimale qui nous servira a créer la version finale. Il va donc falloir s’équiper de deux clés USB d’au minimum 8 Go de capacité. Attention au performances de vos clés, notamment de la clé USB finale puisque ce sont de ses performances que va dépendre votre expérience utilisateur future.

2 – Téléchargement

Avec votre navigateur TOR rendez vous à la page https://tails.boum.org/install/download/index.fr.html et installez l’extension pour Firefox:

Une fois l’extension installée le navigateur va passer directement à l’étape d’après et vous allez pouvoir télécharger l’image de Tails:

Plus qu’à attendre que cela se termine, pour rappel il est normal que la vitesse de téléchargement vous semble réduite car vous passez par Tor:

L’assistant va ensuite automatiquement vérifié l’image afin de s’assurer que c’est bien la bonne est qu’elle n’a pas été corrompue. Vous vous retrouvez maintenant avec un fichier image au format ISO que nous allons traiter dans la suite.

3 – Préparation du premier support

Connectez votre première clé USB et lancez Etcher.

Sélectionnez l’image de Tails, choisissez votre clé USB et cliquez sur Flash:

Une fois qu’Etcher a terminé vous avez une clé USB Tails fonctionnelle mais pas encore 100% sûre

4 – Préparation de la version finale

Vous pouvez maintenant redémarrer votre machine sur la clé USB,  Tails va se charger automatiquement et vous allez arriver sur un bureau classique:

Dans « Applications » puis « Outils Systèmes » lancez le Programme d’installation de Tails, la fenêtre ci dessous s’affiche:

Insérez la clé USB finale puis choisissez « Clonez le Tails actuellement utilisé » puis cliquez sur Installation afin de créer votre support final.

Une fois le processus terminé vous avez maintenant un système d’exploitation complet sur votre clé que vous allez pouvoir utiliser dans n’importe quel ordinateur !

Bientôt un article sur le premier démarrage et la configuration !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *