Edito du 05/05: Et vous ne dites rien ?

Le 5 mai 2015 ne restera peut être pas dans les mémoires du plus grand nombre étant donné l’intérêt que la loi de renseignement a suscité chez nos concitoyens mais elle restera dans nos mémoires, nous qui nous battons pour un Internet libre, pour le respect des libertés et de la vie privée. Le 5 mai 2015 c’est le jour ou nos députés on porté un coup de plus à la démocratie et à vos libertés.

J’y ai cru jusqu’au bout: « ce n’est pas possible que cela passe », « le texte va se faire fracasser à l’assemblée », « une horreur pareille ce n’est pas possible ». C’est ce que je me suis répété ces derniers jours avant la date fatidique du vote. Ce sont pourtant pas moins de 438 députés contre 86 qui ont choisi aujourd’hui de restreindre un peu plus nos libertés en permettant la mise en place d’un système de surveillance massif des français. J’ai envoyé des mails à mes députés, relayé le message sur le Net, essayé de sensibiliser les gens autour de moi. Oh bien sur j’aurais pu faire plus, on peut toujours faire plus. Pourtant cette fois j’avais vraiment l’impression d’avoir fait ma part, que si j’avais réussi à me bouger plus que je ne l’ai fait pour d’autres projets de loi c’était un signe que quelque chose d’énorme allait arriver tellement l’idée me choquait.
Je me répétais « on est France tout de même la liberté est sacrée », puis je suis tombé sur ces sondages qui expliquait que finalement les français n’était pas contre un grand coup de pied dans leur vie privée comme par exemple celui ci (63% !). Finalement aujourd’hui au delà de la déception de ces élites qui nous gouvernent sans nous écouter ce sont aussi les français qui me déçoivent. Comment peut on rester indifférent lorsque des gens que l’on a élu décident de piétiner votre vie privée et les valeurs de la démocratie. Remarquez moi aussi je me déçois je ne cesse de me répéter que j’aurais pu faire plus à mon échelle.
Alors sur Gizeek je n’ai peut être pas une audience digne des plus grands, loin de là mais je vais continuer à fournir des clés, des infos des coups de pouces pour résister face à de telles mesure. Et si j’ai pu aider 1,2 ou 3 personnes à mon échelle ce sera déjà ça. Petit à petit, c’est comme ça que l’on peut gagner aussi.

Nul doute qu’on va causer VPN dans les prochaines semaines pour commencer.

Restez dans le coin ce n’est pas fini.

(miniature)