Yunohost: l’avenir de l’auto-hébergement ?

J’avais découvert Yunohost à l’époque de ses débuts et j’avais un peu décroché. Je me suis de nouveau intéressé au projet récemment et je suis bluffé des progrès accomplis. Je pense réellement que Yunohost est une brique essentielle au développement de l’auto-hébergement. Je vous parle de tout cela dans la suite…

Simplicité

Le maître mot qui semble régner au sein de l’équipe de bénévoles qui travaillent sur Yunohost est « simplicité ». Héberger ses applis web sur un serveur c’est un processus qui peut être long et difficile pour les débutants. Yunohost rend la manœuvre extrêmement simple. Un exemple: du moment ou j’ai reçu mon serveur pré-installé avec Debian jusqu’à l’utilisation d’un Owncloud pour stocker mes fichiers il ne s’est écoulé qu’un quart d’heure et je n’ai utilisé que trois lignes de commandes ! L’installation des applis, la gestion des domaines et des utilisateurs tout se fait avec une seule interface. Le petit plus: un seul login/mot de passe pour se connecter à toutes ses applis !

Un des avantages du projet c’est qu’il peut tourner sur beaucoup de choses puisqu’il existe sous la forme d’une distrib complète à installer ou on veut. Ici je vais prendre le cas d’un serveur Debian commandé chez n’importe quel fournisseur de dédié et livré tel quel. Vous trouverez sur cette page les trois seules lignes de commandes qu’il vous suffira de saisir. Une fois l’installation terminée vous n’avez plus qu’à choisir le nom de domaine à utiliser et un mot de passe d’administration. Vous pouvez ensuite vous rendre à l’adresse http://mondomaine.fr/yunohost et le tour est joué. Quant à l’interface d’admin à vous d’essayer mais j’ai rarement vu plus simple: domaine, utilisateurs, applications, quelques réglages supplémentaires et c’est tout ! L’installation des application est d’ailleurs, avec le SSO, l’un des gros points forts de Yunohost. Plus besoin d’aller récupérer les bonnes sources de fixer les bons droits sur les répertoires de fouiller dans la config, etc… plus qu’à cliquer sur « Installer » et la plate-forme se charge du reste. Chaque utilisateur dispose donc d’un dashboard avec un accès vers les apps sur lesquelles il a un droit d’accès et très important: il ne le connecte qu’une fois, un système de SSO s’occupe du reste pour chaque appli !

Sélection_001

Le dashboard de l’utilisateur

Sélection_002

L’interface d’admin

L’avenir ?

J’essaie le plus possible de faire la publicité de l’auto-hébergement parce que pour moi il n’y a que comme cela que l’on pourra retrouver un web décentralisé et ou chacun récupère petit à petit le contrôle sur ses données. Le principal écueil que je rencontre, moi comme d’autres et bien sur le problème de la technicité de la manœuvre. Si ce n’est pas facile et rapide c’est bon j’arrête les frais et je reste au chaud chez Google. Je le sais j’ai moi aussi été comme ça. Avec Yunohost c’est un peu comme si quelqu’un vous prenait par la main et vous évitait les phases un peu chiantes et techniques pour que vous puissiez vous consacrer sur l’utilisation. C’est comme cela que je le perçois. C’est avec des solutions comme cela que l’on donnera envie à ceux qui n’osent pas encore franchir le pas de dépasser leurs appréhensions. La variété d’applications déjà supportées officiellement ou non est assez importante pour couvrir les besoins de chacun. Pour vous rendre compte allez jeter un œil ici. Le projet étant porté comme souvent par des bénévoles et chaque application ayant besoin d’être adaptée à Yunohost les applications ne sont pas toujours a jour (je pense a Owncloud encore en 7.0.2 par exemple) et c’est la seule raison qui fait que je ne m’en sers pas pour mon serveur. Mais si le projet grandit et que de plus en plus de gens apportent leur pierre à l’édifice on peut aller très loin ! Donc oui Yunohost c’est l’avenir de l’auto-hébergement!