Privoxy: un proxy anti pub

Aujourd’hui je vais vous parler de Privoxy, un proxy à auto héberger chez soi qui va vous permettre de vous débarrasser une bonne fois pour toute de la publicité sur le net. Fini les bannières et les overlays dégueulasses !

Le top avec Privoxy c’est que l’on peut le faire tourner sur un Raspberry Pi sans problème et ça tombe bien j’en avais un sous le coude qui attendait juste de reprendre du service ! Donc on part du principe qu’on fait tourner une Raspbian on ne peut plus classique et on installe Privoxy avec:
sudo apt-get install privoxy
Privoxy est installé mais pas configuré on ouvre donc le fichier /etc/privoxy/config et on recherche la ligne « listen-address localhost:8118 » et on remplace localhost par l’adresse de l’interface réseau du Pi (dans mon cas 192.168.0.2).
Ensuite on fait en sorte que Privoxy se lance a chaque démarrage:
sudo update-rc.d privoxy defaults
puis on démarre:
sudo /etc/init.d/privoxy start

Si besoin vous pouvez accéder à la conf via cette adresse: http://config.privoxy.org/

La partie installation/configuration est maintenant terminée vous n’avez plus qu’à ajouter l’adresse 192.168.0.2:8118 dans votre navigateur pour profiter d’un Internet sans pub !

Ce qui est pas mal avec cette solution c’est qu’elle est rapide a mettre en place et évite d’avoir a gérer 36 extensions de navigateur selon les OS, les versions etc… vous le paramétrez en proxy et vous êtes tranquilles. Le seul bémol est le paramétrage des exceptions qui est quand même assez ardu par rapport à la facilité de mise en place et le manque d’une fonctionnalité de cache.