L’édito de cette semaine (de cette année ?) est consacré a la victoire qu’ont remporté tous les défenseurs du Net, les barbus, les pirates, les activistes, la Quadrature, etc… Parce qu’enfin, oui, enfin la Neutralité du Net est reconnue !

Les activistes et défenseurs des libertés qui se battaient pour faire reconnaître ce principe de neutralité du Net voient maintenant leurs efforts récompensés. Le rapport lancé par Neelie Kroes a donc été voté au Parlement Européen et adopté avant hier par les députés. Alors pourquoi c’est bien et qu’est ce que cela apporte ? Et bien pour la première fois une définition du principe de neutralité du net est établie:

« Principe selon lequel l’ensemble du trafic internet est traité de façon égale, sans discrimination, limitation, ni interférence, indépendamment de l’expéditeur, du destinataire, du type, du contenu, de l’appareil, du service ou de l’application »

L’affirmation d’un « droit » aux personnes d’accéder à Internet sans entraves et comme ils l’entendent:

« Les utilisateurs finaux sont en droit d’accéder aux informations et aux contenus et de les diffuser, d’exécuter et de fournir les applications et les services et d’utiliser les terminaux de leur choix, quel que soit le lieu où se trouve l’utilisateur final ou le fournisseur, ou quels que soient le lieu, l’origine ou la destination du service, de l’information ou du contenu, par l’intermédiaire de leur service d’accès à l’internet. »

Exit donc les abonnement à la carte avec Facebook pour 5€ de plus ou le P2P pour 15€ de plus, etc… Vous pourrez accéder au Net d’où vous voulez avec l’appareil que vous voulez et comme vous voulez. Les frais de roaming entre les pays européens sont eux aussi amenés à disparaître en décembre 2015 ce qui n’est pas rien non plus.
Tout cela est très important pour l’avenir du Net et de ses utilisateurs en Europe, il y’a un sentiment que finalement les choses pourraient aller dans la bonne direction. Seulement ce n’aurait je pense jamais été possible sans des personnes qui se battent sans cesse pour protéger le réseau, je pense notamment à la Quadrature du Net qui a fait un boulot d’explication auprès du public et d’action auprès des députés incroyable.

C’est trés bien on a enfin une reconnaissance de tout cela au niveau européen seulement maintenant il s’agit de faire ratifier ce texte localement par les 28 pays membres de l’UE et là c’est une nouvelle bataille qui commence !