Le rapport Lescure devait être rendu ce matin par l’équipe chargé d’exprimer des recommandations au gouvernement et dirigée par l’ancien patron de Canal +. Et non seulement le rapport a été rendu mais en plus on en connaît le contenu. Autant vous dire que dans la suite je m’énerve un peu…

Le CSA remplace Hadopi !

Alors ça par exemple c’est un peu le truc que je redoutais le plus, le passage du CSA comme organe régulateur (répressif ?) principal. Le truc vient de l’audiovisuel hop on lui met le numérique et Internet dans les pattes…Le CSA prend donc en charge la riposte graduée dont la coupure internet est remplacée par une « sanction administrative » après trois avertissements. Montant de l’ amende ? un an d’abonnement a Deezer (ironie ?).  La solution valable de mon point de vue aurait été de confier tout cela a des gens dont c’est le métier, cela me semble être essentiel !

De nouvelles taxes

En France, c’est un peu une tradition c’est souvent que l’on créé de nouvelles taxes et le rapport Lescure ne déroge pas à la règle. Une taxe est donc proposée qui touchera l’ensemble des appareils conectés qui diffusent du contenu. Autant vous dire qu’avec l’arrivée des voitures connectée, des SMART TV et autres micro ondes Spotify l’Etat ne devrait pas être perdant. Je ne vais pas rappeler le contexte dans lequel nous sommes ces dernières années mais je ne suis pas sur qu’instaurer encore une taxe qui, même si elle sera payée par les fabricants et importateurs, soit bon pour la com’…

De bons points tout de même

De bon points oui mais sur lesquels je reste sceptique, Pierre Lescure nous dit dans un volet du rapport vouloir définir et réfléchir sur les échanges non marchands. Très bien mais j’attends de voir. Ensuite la sanction de la Hadopi pour non sécurisation de l’accès Internet et qui est pour moi une des plus grosses aberrations  puisque la Hadopi a renoncé a faire sons boulot en définissant et labellisant des systèmes, sera modifié. Il y’aura donc à la place une obligation de moyens et non de résultat, ce n’est toujours pas ça mais on s’approche.

Conclusion

Voilà ce que, moi, j’ai retenu de ce rapport et comment je l’ai perçu. Je ne doute pas qu’il ait été fait avec beaucoup de bonne volonté et sur certains points, bien qu’étant pour la dépénalisation du téléchargement illégal, je dois avouer que je peut être d’accord et je perçois une certaine volonté de changement. Si vous voulez approfondir la question que je n’ai fait qu’effleurer je vous invite à lire l’interview de Pierre Lescure pour PCInpact, le résumé des différents points chez Numerama et le communiqué de presse de l’Hadopi chez Bluetouff. Et n’hésitez pas à commenter, à partage, à me corriger dans les commentaires !

(miniature)