Edito du 28/12: Raspberry Pi

Cette fois ce n’est pas vraiment un coup de gueule que vous allez lire, non, puisque je vais (rapidement) vous livrer mes premières impressions sur mon tout nouveau Raspberry Pi ! Cela faisait un petit moment que j’hésitais à en commander un et j’ai finalement franchi le pas. Mon premier avis sur la chose dans la suite…

Ce qui est sympa avec l’explosion de ce que l’on appelle l’internet des objets c’est l’arrivée de plein de petits appareils pas cher et entièrement « hackables » je pense notamment à l’Arduino au BeagleBoard ou encore au Raspberry Pi. Je vous prépare un article d’ailleurs ou vous pourrez voir les inventions à base de Raspberry les plus folles que l’on puisse voir pour l’instant. Personnellement rien de bien folichon, j’ai commandé le Raspi (version B) pour avoir un mini media center a coller derrière la télé pouvant streamer les médias présents sur mon NAS.

Après 6 looongues semaines d’attente je l’ai donc enfin reçu et le moins que l’on puisse dire c’est que l’on vraiment pas l’impression d’être en face d’un mini-PC même avec un boitier sa taille est ridicule.

2012-12-28 17.34.59

Alors ? Pas très gros hein ?

J’ai essayé deux systèmes différents à savoir raspbmc et OpenElec. Les deux systèmes s’installent très facilement (tutos à venir) sur la carte SD et votre Media Center peut être opérationnelle très rapidement. J’ai trouvé openElec plus fluide que son concurrent et plus efficace pour lire les contenus HD. La lecture HD c’est justement là que l’on voit que ce n’est pas la taille qui compte puisque notre petit Raspi non content de faire tourner un système Linux et XBMC décode sans broncher un MKV en 1080p. Là ou le bât blesse c’est au niveau des pistes sonores: si vos MKV contiennent des pistes sons en DTS ou AC3 vous allez avoir une lecture saccadée car le Raspi a beaucoup de mal à traiter ces deux codecs. A voir si la finalisation d’XBMC et les prochaines versions d’OpenElec peuvent résoudre le problème. Grosse préférence pour OpenElec donc !

openelecraspberrypi

J’avais aussi peur des problèmes de chauffe mais ceux ci ont vite été dissipés (sans jeu de mot…) puisqu’après une heure de lecture d’un fichier 720p le Raspi ne m’a pas eu l’air d’avoir une température extraordinaire (je dirais env. 40-45°).

En ce qui concerne l’alimentation il faut être prudent. Ayant plusieurs chargeurs micro USB je n’en ai pas commandé avec le Pi et je lui ai donc branché un adaptateur smartphone « no name ». Mauvaises performances et autres problèmes de fonctionnement sont souvent dus à une mauvaise alimentation. J’ai changé de chargeur pour celui de mon HTC et tout a beaucoup mieux fonctionné.

Vous l’aurez compris si vous voulez vous amuser à bidouiller quelque chose de pas très compliqué ou de pousser plus loin à moindre frais je vous recommande d’essayer le Raspberry Pi !