Google Drive: 5Go de stockage gratuits !

Depuis quelques mois déjà, Google fait couler beaucoup d’encre au sujet d’un mystérieux Google Drive, concurrent direct à Dropbox et consorts. Cela fait quelques jours que l’on sait que le lancement de Drive était imminent et c’est donc maintenant chose faite (Joie, bonheur,etc…). Pourtant, dans la journée le blog de Google France avait annoncé le lancement de Google Drive pour aujourd’hui avant d’effacer la news. Premières impressions dans la suite…

On commence par la présentation vidéo de la chose et une rapide présentation de l’interface et on passe au concret:

Google Drive donc met gratuitement à disposition 5Go de stockage, complètement intégrés à l’interface de Google Docs et disponibles bien entendu sous forme d’une application de synchronisation à la Dropbox.

Il vous est bien entendu possible d’augmenter la taille de votre Drive :

Et comme toute chose a un prix voici les offres disponibles:

Comme je l’ai déjà dit, une application de synchronisation est disponible pour mais n’existe malheureusement pas sous Linux pour l’instant.

Au niveau des fonctionnalités on retrouve donc celles d’un service de stockage classique auxquelles s’ajoutent le support de 30 types de fichiers différents dans le navigateur, l’édition collaborative des documents ainsi que la reconnaissance optique des images (OCR) afin de les transformer en texte éditable.

Les captures d’écran c’est bien beau mais si on parlait concret ? Et bien on a affaire à un produit typiquement Google: bien intégré au milieu des autres services et agréable à utiliser. L’application vous permet de définir quel dossier vous voulez synchroniser sur votre disque et affiche vos documents avec vos applications préférées. Drive possède des avantages indéniables face aux autres services de stockage en ligne, à commencer par la visualisation dans le navigateur et ses tarifs.  A titre d’info, pour l’instant 100Go de stockage vous coûteront $19.99 mensuels chez Dropbox contre $4.99 chez Google.

Les principaux défauts que je remarque sont d’abord l’absence de client sous Linux (patientons ce n’est que le début) et l’interface que j’ai toujours trouvé trop simpliste.

Les interrogations maintenant. Parmi les premières choses qui me sont venues à l’esprit après « Wahou super, enfin ! » sont: comment l’intégration à Android va-t-elle se passer ? Pourquoi pas une fusion avec Google Music ? Mais surtout: Qu’est ce que Google va faire de mes documents ? Et je crains que pour la dernière réponse il ne faille attendre quelques temps que l’euphorie de l’instant retombe. Je ne rappellerais bien sûr pas les dangers de confier vos données à une entreprise privée, libre à vous de sélectionner ce que vous y stockez. Cependant il est légitime de se demander ce qu’une entreprise dont l’essentiel des revenus vient de la publicité qui plus est « ciblée » va faire de toutes ces données. Cette question est d’autant plus légitime et importante que des entreprises vont surement utiliser les possibilités de Google Drive.

Pour conclure je dirais que Google Drive arrive à temps, me semble très prometteur et est déjà parti pour occuper une place importante du marché. Je suivrais avec impatience les futures évolutions et ajouts de fonctionnalités du bouzin si j’étais vous.