Free vient d’annoncer en conférence de presse la sortie de sa nouvelle box ADSL, la Freebox v6 ou Freebox Server, et le moins que l’on puisse dire c’est que les autres opérateurs ont du souci à se faire ! Free a présenté une box avec tellement de fonctionnalités que c’en est presque indécent pour les autres. Plus de détails dans la suite…Tout d’abord la nouvelle Freebox profite d’un design de Philip Starck ce qui donne finalement un produit vraiment beau et presque « décoratif ». Mais ce n’est pas le design qui nous importe ici mais plutôt ce qu’elle a dans le ventre.

Le réseau

La v6 est compatible ADSL et Fibre et offre un Wifi à 450Mb/s ainsi que 4 port Ethernet à 1Gb/s. Un tel débit en Wifi n’existe sur aucune autre box. La base DECT integrée permettra la connexion de jusqu’à 8 téléphones. Il sera possible de définir des plages horaires de connexion pour chaque IP indépendamment et on retrouve bien sur une forme de monitoring intégré pour les appels et les connexions comme sur d’autres box et vous pourrez construire vos propres blacklists d’IP.

Le stockage

Plus intéressant encore elle dispose d’un disque dur NAS de 250Go accessible depuis n’importe ou dans le monde ! (le premier qui dit « seedbox »…). A ceci on ajoute bien sur la possibilité de connecter un disque dur en USB et la fonction de serveur UPnP forcément.

Le matos

La Freebox Server est équipée d’un processeur Intel Atom CE 1400 cadencé à 1,2Ghz. C’est un processeur basse consommation spécialisé surtout dans la gestion de contenus 3D et le multimédia. Selon Free tous les formats de vidéo seront supportés, je veux bien les croire mais il faudra attendre les premiers retours pour confirmer je pense. Le boitier TV ou Free Player va lui contenir un lecteur de Blu-ray et la gestion de la HD et du Dolby Surround. Là on est plus dans le gadget mais la Freebox en elle même permet d’afficher l’heure et le gyroscope intégré permet de rendre lisible cette heure quelle que soit la position de la box. La présence de deux petits haut parleurs de 1W chacun permettent d’écouter la radio ou votre musique (exit la chaine hifi à 300€ ?).

L’interface

Free annonce une interface plus fluide et simplifiée mais ça on pouvait s’y attendre. Vous aurez possibilité de naviguer sur Internet via un navigateur (compatible Flash!) intégré à l’interface ainsi qu’un clavier virtuel ou un clavier physique. Les infos en provenance d’Allociné peuvent s’afficher si elles concernent le programme que vous regardez. Il sera possible avec le support du PIP de voir ce qu’il se passe sur les autres chaines sans quitter la chaîne en cours. Cette interface se pilote bien entendu avec une télécommande radio équipée d’un gyroscope et d’un accéléromètre.

Les applications

Free va inclure un store permettant d’installer des applis payantes ou gratuites et annonce déjà un partenariat avec Gameloft pour proposer des jeux. Jeux auxquels vous pourrez d’ailleurs vous essayer en réseau avec d’autres abonnés Free. Et pour jouer Free vous fournit une manette ! Un SDK sera proposé et va donc permettre à chacun de développer sa propre application pour sa Freebox.

L’abonnement

Le prix de l’abonnement « normal » ne change pas et reste à 29.99€ par mois mais par contre pour ce qui est du dégroupage total on assiste à une augmentation de 5,99€ par mois. En plus des appels illimités vers les fixes Free rajoute les appels illimités vers les mobiles pour le même prix. L’échange avec votre ancienne box sera dispo à partir du 3 Janvier.

Conclusion

Je suis chez SFR et j’en suis assez satisfait mais là je dois dire que Free a frappé un grand coup et les autres opérateurs se retrouvent malgré eux technologiquement à la traîne. Reste à voir si tout cela, une fois passé du papier à la réalité, va vraiment satisfaire tout le monde…

Quelques photos via freebox-v6 (cliquez pour agrandir)