[Tuto] Serveur de streaming UPnP compatible Neufbox avec un DockStar et Mediatomb

Ma Neufbox ne lit pas toujours les disques dur que je partage via le serveur UPnP intégré et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle n’est pas très bidouillable (à moins d’y injecter un linux !). Du coup je me suis acheté un Seagate FreeAgent Dockstar. C’est ce que l’on appelle un plug computer. En gros pour 50€ vous avec une sorte de micro-PC avec une prise réseau et 4 USB ! Les derniers Dockstar sont fourni avec le service Pogoplug qui, s’il peut s’avérer utile, reste néanmoins assez fermé et l’on doit convertir tous les fichiers multimédia avant de vouloir les streamer correctement. Du coup je me suis dit que j’allais y faire tourner un bon vieux Debian et me débrouiller avec ça. Et bien c’est très faisable grâce à Jeff Doozan qui a mis au point un script spécial pour permettre au Dockstar de booter sur une clé USB contenant un Debian adapté (architecture ARM oblige). Je vous explique tout ça:

Etape 1: le SSH

Il faut d’abord activer l’accès SSH via Pogoplug. Ce n’est pas très compliqué puisqu’il n y a qu’à cocher une case comme ci dessous:

Pour avoir l’adresse IP de la bête vous pouvez aller dans l’interface de la box ou lancer netdiscover sur votre réseau. une fois que vous avez son IP il faut s’y connecter avec le login: root et le mot de passe: stxadmin.

Etape 2 : Installation de Debian sur la clé USB

Avant l’installation de Debian à proprement parler il faut formater la clé. Donc à vous de voir, avec GParted ou fdisk, mais il vous faut au moins 800Mo pour le système et 512Mo pour le swap. Une fois que c’est fait plus qu’à brancher la clé au Dockstar et c’est parti ! Normalement la clé est montée automatiquement mais on peut vérifier que ses partitions sont bien reconnues avec fdisk -l .

On commence par se positionner dans /tmp puis on récupère le script, on lui donne les droits d’exécution et on définit l’emplacement des commandes qu’il va exécuter et enfin on le lance:

cd /tmp
wget http://jeff.doozan.com/debian/dockstar.debian-squeeze.sh
chmod +x dockstar.debian-squeeze.sh
export PATH=$PATH:/usr/sbin:/sbin
/dockstar.debian-squeeze.sh

Plus qu’à confirmer et le script se charge du reste! Alors par contre selon les débits de votre clé cela peut être très long ! Quand le script se termine il vous propose de rebooter le Dockstar. Si toutefois celui ci ne bootait pas pas il faut essayer sur une autre prise USB. Chez moi le boot ne fonctionne que sur la prise USB juste à coté de la prise Ethernet. On peut trouver ça bizarre mais c’est comme ça d’autant plus que chez certains utilisateurs c’est la prise à coté qui marche et pas l’autre…

Etape 3: Installation de Mediatomb

Donc maintenant si tout se passe bien le Dockstar exécute un Debian Squezze avec prise en charge de l’architecture ARM (armel). Pour se reconnecter en SSH il faut retrouver la nouvelle adresse IP, car même si l’adresse MAC est toujours la même il se peut que l’IP attribuée par la box change. Dès que vous l’avez récupérée connectez vous en SSH avec le login root et le mot de passe root.

A partir de là vous êtes sur un Debian complètement fonctionnel donc vous pouvez installer (quasimment) tout ce que vous voulez, la seule limite est matérielle. Nous on va installer Mediatomb. Je vous conseille d’abord d’installer Aptitude qui gère beaucoup mieux les dépendances que Apt-get:

apt-get update
apt-get install aptitude

Bien, maintenant Mediatomb:

aptitude install mediatomb

Mediatomb installé il faut autoriser l’accès à l’interface Web en éditant le fichier /etc/mediatomb/config.xml et en remplaçant la ligne 7 par <ui enabled= »yes » show-tooltips= »yes »>

puis on redémarre Mediatomb:

service mediatomb restart

Maintenant on a accès à l’interface Web de Mediatomb via http://adressIpDockstar:49152 (ou 49153)

Cliquez pour agrandir

Etape 4: Montage du support média

Maintenant on va monter notre disque dur qui contient par exemple nos films de vacances. Dans mon cars il s’agit d’un disque NTFS donc il faut installer le paquet ntfs-3g. Une fois que c’est fait on peut brancher le disque (sur n’importe quelle prise ce coup ci !). S’il ne se monte pas automatiquement (ce qui est souvent le cas) voici la commande à lancer:

mkdir /media/disk
sudo mount -t ntfs-3g /dev/sdb1 /media/disk -o rw

On a donc monté le disque dans le répertoire /media/disk avec les droits d’écriture.

Pour le partager et le streamer en UPnP il faut se rendre sur l’interface de Mediatombe et cliquer sur « Partager » en face du dossier désiré et tout est prêt !

Cliquez pour agrandir

Plus qu’à aller sur le 909 de la Neufbox puis Ordinateurs et Mediatomb UPnP :

Cliquez pour agrandir

(Désolé pour la qualité de la capture !)

(image)

4 Responses

  1. goundoulf 12 novembre 2010 / 14 h 45 min

    Tu connais http://www.neufbox4.org ? Comparée à la Freebox et la Livebox, la neufbox est clairement la plus bidouillable. Les sources sont disponibles sur http://dev.efixo.net, et elle est basée sur OpenWrt qui dispose de pleins de packages qui permettent de faire énormément de choses.

    Viens sur le forum http://www.neufbox4.org/forum/ et tu verra qu’on peut faire beaucoup de choses avec une neufbox 🙂

    • Thomas 12 novembre 2010 / 19 h 44 min

      Exact je connais ça et je le suis d’ailleurs de très près mais pour l’instant je préférerais acheter une box plutot que d’essayer tout ça sur la mienne. Je ne pense pas que SFR serait comprendrais si je leur expliquais que j’ai mis ma box en rade avec OpenWRT, héhé ! En tous cas il faut reconnaitre que neufbox4.org représente un sacré bon boulot !

      • Pauline Gomont Paté via Facebook 12 novembre 2010 / 20 h 35 min

        j’aimerais bien mais j’ai pas de neufbox 🙁

  2. Pauline Gomont Pat&e 12 novembre 2010 / 20 h 35 min

    j'aimerais bien mais j'ai pas de neufbox 🙁

Comments are closed.